Transport & Logistique : Transport routier National et International & Service Logistique, Entreposage de palettes sur Amiens, Stockage de marchandises dans la Somme

Historique

   En 1991, Daniel Godret crée la société « STEM Euro » en proposant des lignes régulières entre Amiens et le Mans ainsi qu’Amiens et Chartres avec quatre porteurs débachables.

   En 1995, « La Diligence Picarde » est fondée à Flixecourt par Yves Sauvage, il travaille dans son grenier. L'investissement est minimum, un utilitaire léger, un téléphone et un ordinateur. Au début l'activité est principalement le transport express ou la course urgente. A cette période, l’affrètement représente une très grosse partie de l'activité, presque 100%, environ 20 coursiers sont sous-traitants.
   En 1999, Yves Sauvage embauche un conducteur de véhicule léger toujours présent chez Vitadis.

   En 2001, Yves Sauvage et Daniel Godret s'associent, de la fusion de « STEM Euro » et de « La Diligence Picarde » nait « VITADIS ».Le nom Vitadis est une déformation de Vitalis, un personnage du roman d’Hector Malot, Sans Famille, un film vu par Yves Sauvage la veille de la publication légale du regroupement. Yves Sauvage apprendra bien plus tard que les endroits de promenade décrits dans le roman sont ceux de son quotidien.
Puis naissent des jeux de mots, Vitadis c’est :

  • Vite à 10 salariés
  • Vite à distribuer
  • Vite à 10 millions de francs
  • Vite à 10 camions

Vitadis s’installe dans un entrepôt à Saint Ouen (80) jusqu’en 2013.
La société effectue alors deux lignes régulières :

  • Lille-Arras-Amiens-Evreux-Chartres
  • Lille-Arras-Amiens-Rouen-Alençon-Le Mans

   En 2006, Daniel Godret prend sa retraite. Yves Sauvage dirige l’entreprise qui s’agrandit et emménage dans la zone d’activité « Les Hauts du Val de Nièvre Secteur Ouest » au 3, allée des Quarante à Flixecourt (80).

   En 2011, le parc de camions connait un accroissement et l’effectif moyen augmente.

   En 2016, Vitadis emménage dans des nouveaux locaux dans la même zone d’activité « Les Hauts du Val de Nièvre Secteur Est » Avenue du Bisgaret à Ville le Marclet (80). L’entrepôt précédent est fermé. Les bureaux sont beaucoup plus spacieux ainsi que les aires de stationnements et de circulation. La surface de stockage diminue légèrement. Le parc de camion augmente significativement et le nombre de salariés également.

   En 2018, Yves Sauvage s’associe dans Vitadis avec Martial Libert, salarié depuis 12 ans. Le service stockage se développe avec l’ouverture d’un entrepôt de 2 800 m² à Saint Ouen (80).

   En 2020, Yves Sauvage décède accidentellement. Martial Libert reprend la direction de Vitadis.

   Bonne visite sur notre site